Les dépenses de santé peuvent représenter un budget important pour les personnes disposant de revenus modestes. La sécurité sociale se charge de rembourser une partie de vos dépenses, mais il reste toujours des frais à votre charge. Heureusement l’Etat procède au remboursement de vos RDV médicaux !

Ainsi, le remboursement de vos dépenses de santé se divise en deux parties :

  • La part obligatoire : la sécurité sociale rembourse systématiquement cette partie ;
  • La part complémentaire : cette part est soit à votre charge, soit remboursée par une complémentaire santé.

Précision : certaines sommes restent à votre charge, comme une participation forfaitaire de 1 €.

Il existe deux dispositifs qui permettent d’améliorer la prise en charge de vos dépenses de santé : l’Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS), et la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C).

Ces deux aides sociales vous permettent de rembourser la part complémentaire initialement à votre charge, en passant soit par la caisse de sécurité sociale, soit par des organismes de complémentaire santé. Ces derniers peuvent être des mutuelles, des institutions de prévoyance ou des sociétés d’assurance.

La Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) : une complémentaire santé gratuite

Exemple d’une consultation chez votre médecin traitant :

La CMU-C ouvre droit à la prise en charge à 100 % de la part complémentaire de vos dépenses de santé. Vous n’aurez donc pas à payer de dépenses de santé, et ce même en cas d’hospitalisation.

La CMU-C ouvre également droit à plusieurs tarifs sociaux, notamment en matière de transports publics.

Bon à savoir : chaque membre de votre foyer peut avoir droit à la CMU-C !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la CMU.

L’Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) : une prise en charge des frais de complémentaire santé

Si vous ne pouvez pas bénéficier de la CMU-C parce que vos ressources sont légèrement supérieures aux plafonds établis, il est possible que vous puissiez bénéficier de l’ACS.

L’ACS est une aide financière qui vous permet de payer votre contrat de complémentaire santé : votre cotisation annuelle est donc réduite, voire totalement prise en charge.

Le montant accordé varie selon l’âge du bénéficiaire :

  • Moins de 16 ans : 100 €
  • De 16 à 49 ans : 200 €
  • De 50 à 59 ans : 350 €
  • 60 ans et plus : 550 €

L’ACS ouvre également droit à la prise en charge à 100 % de la part complémentaire de vos dépenses de santé, lors de vos visites chez le médecin.

Exemple d’une consultation chez votre médecin traitant :

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la CMU.

Les deux aides pour le remboursement de vos RDV médicaux sont accordées pour une durée d’un an renouvelable. Ces aides accordées par l’Assurance maladie vous permettent de voir vos dépenses de santé considérablement réduites, voire réduites à zéro : passez donc sur https://toutesmesaides.fr pour voir si vous pouvez en bénéficier !