Sélectionner une page

Le chèque énergie est une aide financière au paiement des dépenses d’énergie. Cette aide est destinée aux Français percevant des revenus modestes.

Si vous n’avez pas reçu de chèque énergie, il est possible que vous ne remplissiez pas les conditions d’éligibilité de cette aide. Détail des conditions pour bénéficier du chèque énergie.

À quoi sert le chèque énergie ?

Il peut servir pour payer :

  • Les factures d’énergie auprès de votre fournisseur d’électricité, de gaz,
    de chaleur, de fioul domestique ou d’autres combustibles de chauffage
    (bois, etc.) ;
  • Si vous êtes dans un logement-foyer conventionné à l’APL, vos charges de chauffage
    incluses dans votre redevance ;
  • Les dépenses liées à la rénovation énergétique de votre logement, lorsqu’elle répond aux critères du crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) : par exemple, les travaux de rénovation peuvent porter sur l’installation d’une pompe à chaleur, ou encore sur l’installation de matériaux d’isolation thermique (hors fenêtres ou portes).Attention : l’entreprise réalisant les travaux doit être un professionnel « Reconnu garant de l’environnement » (RGE).

Qui peut bénéficier du chèque énergie 2019 ?

Il est destiné aux foyers les plus modestes. Pour en bénéficier, le revenu fiscal de référence de votre ménage doit être inférieur à 10 700 € par unité de consommation.

Qu’est-ce qu’une unité de consommation ?

L’unité de consommation sert à calculer la consommation énergétique de votre foyer. Le mode de calcul est le suivant :

  • Une personne constitue 1 unité de consommation ;
  • La 2ème personne constitue 0,5 unités de consommation ;
  • Chaque personne supplémentaire constitue 0,3 unités de consommation.

Concrètement, si votre foyer est composé d’un couple avec un enfant, le calcul est le suivant : 1 + 0,5 + 0,3 = 1,8 unités de consommation.

Donc, pour en bénéficier, votre revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser : 1,8 x 10 700 € = 19 260 €.

Quel est le montant du chèque énergie ?

Le montant de l’aide varie entre 48 € et 277 €, selon le calcul exposé précédemment.

Quelles démarches effectuer ?

Il n’y a aucune démarche à effectuer pour bénéficier du chèque énergie. L’administration fiscale se charge de transmettre une liste de personnes éligibles à l’Agence des services et de paiement, qui
édite et envoie les chèques par courrier au début du printemps.

Pour utiliser votre chèque énergie, vous avez deux possibilités :

  • Envoi par courrier postal (dans ce cas, il faut joindre une copie d’un document
    de votre fournisseur faisant apparaître vos références clients, et écrire au
    dos du chèque votre numéro de client et/ou de contrat) ou remise en main propre ;
  • Utilisation du chèque directement en ligne sur le site chequeenergie.gouv.fr.

Dans les deux cas, le chèque énergie peut être remis à votre fournisseur d’énergie, au gestionnaire de votre logement-foyer ou à l’entreprise réalisant les travaux de rénovation énergétique.

Le chèque énergie permet de soutenir les foyers aux revenus les plus modestes dans leurs dépenses d’énergie. Si vous pensez être éligible à cette aide mais que vous n’avez pas reçu cette aide, n’hésitez pas à nous contacter sur notre site : https://toutesmesaides.fr !

Etienne A.